Promotion des droits/Advocacy

Le comité du militantisme du Conseil québécois des Associations de Femmes diplômées des Universités a été formé à l’initiative de notre présidente, Judy Hopps, pour militer sur des enjeux visant le gouvernement du Québec.

Les causes, pour lesquels le comité décidera de s’engager, découleront principalement des politiques adoptées par la Fédération canadienne des Femmes diplômées des Universités (FCFDU).

Pour sa première réalisation, le comité a formé une alliance avec le Conseil provincial des Femmes du Québec, qui partage nos valeurs. Ce comité conjoint a milité pour le renforcement des normes dans les Centres d’Hébergement de Soins de longue Durée, en lançant une pétition hébergée sur le site de l’Assemblée nationale.

Les actions du comité peuvent prendre d’autres formes: envoi de lettres, appels téléphoniques, rencontres, etc., en conformité avec les politiques de la FCFDU.

Idéalement, le comité est composé d’une représentante de chacune des associations du Conseil.

—-


The Advocacy Committee of the Quebec Council of University Women was recently formed on the initiative of our President, Judy Hopps, in order to address advocacy issues that affect all individuals in Quebec.

The causes for which the committee will decide to advocate will usually result from the policies adopted by the Canadian Federation of University Women (CFUW).

To support its first advocacy initiative, the committee formed an alliance with the Provincial Council of Women of Quebec with whom it shares common values. This joint committee advocated to strengthen the standards in long-term care facilities in Quebec by launching a petition hosted on the National Assembly website.

The means the committee chooses for its actions can take the form of a letter  campaign, phone calls, meetings, etc., in accordance with CFUW policies.

Ideally, each club of the Council would have one representative on the committee.

<span>%d</span> bloggers like this: